Attendre le dernier jour avec espérance | World Challenge

Attendre le dernier jour avec espérance

David Wilkerson (1931-2011)February 19, 2021

Paul écrit : “portant la parole de vie ; et je pourrai me glorifier, au jour de Christ, de n’avoir pas couru en vain ni travaillé en vain” (Philippiens 2:16). Paul imaginait le jour où il se tiendrait dans la présence de Christ et où les secrets de la rédemption seraient dévoilés.

L’Écriture dit que, ce jour-là, nos yeux seront ouverts et que nous contempleront la gloire du Seigneur sans reproche de Sa part. Notre cœur sera enflammé quand Il nous montrera tous les mystères de l’univers et nous montrera Sa puissance derrière toutes ces choses. Soudain, nous verrons la réalité de tout ce qui nous était disponible pendant nos épreuves terrestres : la puissance et les ressources du Ciel, la protection des anges, la présence du Saint-Esprit qui habite en nous.

Et puis, Christ nous montrera le Père. Quel moment époustouflant ce sera ! Quand nous contemplerons la majesté de notre Père céleste, nous réaliserons pleinement Son amour et le soin qu’Il a pour nous.

C’est pour cette raison que Paul “portait” sa parole à propos de la fidélité de Dieu. En ce jour glorieux, il ne veut pas se tenir dans la présence du Seigneur en pensant : “Comment ai-je pu être aussi aveugle ? Pourquoi ne me suis-je pas pleinement confié dans les plans du Seigneur ? Tous mes soucis et toutes mes questions étaient vains.”

Paul résume ensuite avec cette parole : “Mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant” (Philippiens 3:13). En résumé, il pensait qu’il était impossible de placer son avenir dans les mains du Seigneur sans Lui abandonner d’abord son passé.

Download PDF