Conscient du Saint-Esprit | World Challenge

Conscient du Saint-Esprit

Jim CymbalaJanuary 11, 2020

Pierre était un leader parmi les disciples, pourtant il a renié le Seigneur a trois reprises. Après son reniement, Pierre est parti dans la nuit en pleurant. Il n’a pas perdu sa relation avec Jésus, mais il a réellement ressenti la souffrance due à sa trahison et à la perte de l’intimité avec Celui qu’il aimait profondément. L’Esprit travaillait en lui en lui apportant cette souffrance qui mène à la repentance et à la restauration.

Paul nous a donné cet avertissement : “N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu” (Éphésiens 4:30). Si le Saint-Esprit est attristé, Il est vexé et triste. Même si nous savons que notre salut n’est pas perdu lorsque nous péchons, nous sommes aussi douloureusement conscient que le péché entache notre relation. Notre communion avec Dieu est affectée et nous ressentons un vide inconfortable. Le soleil brille encore, mais nous ne sentons plus sa chaleur. C’est comme si un nuage le bloquait.

La vie en Christ est un mystère. Nous vivons cette vie – ce sont notre voix, notre corps, nos pensées – mais ce n’est plus réellement nous. C’est Christ qui vit en nous à travers l’Esprit Saint. Jean, le même apôtre qui a écrit une lettre pour encourager les croyants à ne pas pécher, a aussi donné une des plus belles promesses de la Bible : “Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité” (1 Jean 1:8-9).

Une vérité que j’ai entendue il y a plusieurs années est la clé pour être conscient de la présence du Saint-Esprit et pour rester en relation avec Lui : “Être conscient du Saint-Esprit résout 90% de nos problèmes.” Nous devons discipliner nos pensées pour rester conscients de la présence du Saint-Esprit.

Le plan de Christ est de remplacer le “moi” par “Lui” à travers la présence de l’Esprit. C’est un peu comme une “reprise d’entreprise” - mais cela résulte en une vie remplie de paix et de joie.

Jim Cymbala a commencé le Brooklyn Taberncale avec moins de vingt membres dans un petit bâtiment délabré, dans un quartier difficile de la ville. Né à Brooklyn, il est un ami de longue date à la fois de David et de Gary Wilkerson.

Download PDF