Croire en une moisson | World Challenge

Croire en une moisson

David Wilkerson (1931-2011)September 8, 2020

“Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger. Alors il dit à ses disciples : La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson” (Matthieu 9:36-38).

Est-ce que les paroles de Jésus à propos d’une moisson s’appliquent aujourd’hui ? Où voyons-nous ces preuves que les champs sont blancs et prêts à être moissonnés ? Cette génération soupire-t-elle après la sainteté ? A de rares exceptions près, ce n’est pas le cas. Pourtant, cela ne touchait pas Jésus à Son époque. Il était plutôt touché par les tristes conditions de vie qu’Il voyait de toutes parts. Partout où Il regardait, les gens étaient submergés par la détresse. En fait, quand Il a regardé Jérusalem, Il a pleuré sur l’endurcissement et l’aveuglement spirituel qu’Il y voyait (voir Luc 19:41). Il voyait des gens destinés au jugement, sans paix, avec seulement la crainte et la dépression.

Jésus nous donne en réalité une image de ce à quoi vont ressembler les derniers temps. “Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire… les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre” (Luc 21:25-26). Pour résumer, Jésus décrit ici la génération la plus anxieuse, la plus déprimée et la plus stressée de tous les temps.

Ses prophéties ne se réalisent-elles pas en ce moment, devant nos yeux ? Cette génération est pleine d’anxiété et d’inquiétudes. J’entends les paroles de Jésus : “Les champs sont blancs, la moisson est abondante.” Il dit à Son Eglise : “Les gens sont prêts à entendre. C’est le moment de croire à une moisson, le temps pour toi de commencer à travailler pour la moisson !”

Christ est le Seigneur de la moisson et Il nous dit ceci : “Arrêtez de vous concentrer sur les difficultés qui vous entourent, levez plutôt les yeux et voyez que la moisson est prête.” En tant que travailleurs, nous devons être les instruments de la moisson entre les mains du Seigneur. Dieu cherche ceux qui vont se tenir devant le monde et proclamer : “Dieu est avec moi ! Satan ne peut m’arrêter. Regardez ma vie. Je suis plus vainqueur en Christ, qui vit en moi !”

Download PDF