Es-tu inquiet à propos de demain ? | World Challenge

Es-tu inquiet à propos de demain ?

David Wilkerson (1931-2011)February 10, 2021

Jésus nous appelle à une façon de vivre qui ne s’inquiète pas du lendemain mais qui remet notre avenir pleinement entre Ses mains : “Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine” (Matthieu 6:31-34).

Jésus ne veut pas dire que nous ne devons pas faire de plans ou ne rien préparer pour notre avenir. Il dit plutôt : “Ne soyez ni inquiet ni anxieux à propos de demain.” Quand on y réfléchi, la plupart des anxiétés concernent ce qui peut arriver demain. Nous sommes constamment harcelés par ces deux petits mots : “Et si ?”

Jésus interrompt nos “et si?” et nous dit : “Votre Père Céleste sait comment prendre soin de vous.” Il ajoute : “Vous n’avez pas à vous inquiéter. Votre Père sait que vous avez besoin de toutes ces choses et Il ne vous abandonnera jamais. Il est fidèle pour vous nourrir, vous habiller et prendre soin de tous vos besoins.”

“Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ?… Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lys des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ?” (Matthieu 6:26,28-30).

Nous donnons bien volontiers tous nos hier au Seigneur, lui abandonnant nos péchés passés. Nous lui faisons confiance pour pardonner tous nos échecs, tous nos doutes et toutes nos craintes passés. Alors, pourquoi ne pas faire de même avec nos demains ? La vérité, c’est que, pour la plupart d’entre nous, nous nous accrochons fermement à notre avenir, désirant le droit de nous accrocher à nos rêves. Nous dressons des plans sans nous occuper de Dieu et lui demandons ensuite de bénir et d’accomplir ces espoirs et désirs.

Download PDF