Héritiers à cause de la Grâce | World Challenge

Héritiers à cause de la Grâce

David Wilkerson (1931-2011)December 31, 2019

“Afin de gagner Christ, et d’être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s’obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi” (Philippiens 3:8-9). La seule justice que Dieu accepte, c’est la justice parfaite de Jésus Christ notre Seigneur. Et c’est une justice qui ne s’obtient que par la foi.

L’auteur de l’épître aux Hébreux nous explique cette vérité : cette justice est l’héritage de tous les vrais croyants. C’est une chose que Jésus a laissée pour nous, un héritage : “C’est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu’on ne voyait pas encore, et saisi d’une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille ; c’est par elle qu’il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s’obtient par la foi” (Hébreux 11:7). Noé est devenu un héritier, pas parce qu’il a construit une arche, mais à cause de ce qu’il croyait et prêchait. Il avait compris cette justice que Dieu lui avait révélée, une justice qui s’obtient par la foi et il est devenu l’héritier de cette justice parfaite !

Bien aimé, toi et moi, nous avons reçu un grand héritage quand Christ a quitté cette Terre. Il nous a laissé un accès et un droit à Sa propre justice parfaite. Jésus a vécu dans la pauvreté sur cette Terre. Il ne possédait rien mais Il nous a pourtant laissé des richesses plus grandes que les diamants des mines d’Afrique du Sud, que les puits de pétrole du Moyen Orient, que l’or et l’argent des mines des montagnes américaines. Jésus nous a laissé un héritage qui fait de nous des gens bien plus riches que quiconque à la surface de cette Terre – un héritage qui nous permet de nous tenir justifiés devant Dieu.

Nous n’aurions jamais pu être à la hauteur des exigences de la loi de Dieu, alors Jésus est venu sur Terre et a parfaitement accompli la loi de Dieu. Il n’a jamais trébuché et Il a fait tout cela avec l’amour comme motivation. “ Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir” (Matthieu 5:17).

Est-ce que tu as mérité que Dieu envoie Son Fils pour mourir à ta place ? Non, c’est un acte de pure miséricorde et de grâce ! Par la puissance du Saint-Esprit, Il t’a détourné de l’iniquité et t’a rendu capable de vivre dans la justice qu’Il t’a imputée. Alléluia !

Download PDF