IL VEUT VOIR TON SOURIRE | World Challenge

IL VEUT VOIR TON SOURIRE

David WilkersonFebruary 5, 2016

Imaginons que, juste avant que Jésus ne remonte au Ciel, alors qu'Il voyait l'avenir de Son Église et la moisson qui aurait lieu avant Son retour, Il ait également vu qu'il y aurait un retour en arrière. Son âme est peinée parce qu'Il voit arriver ce retour en arrière. Au lieu de moissonner une moisson blanche, Son peuple passe son temps et son énergie à rechercher le succès dans le monde et les choses matérielles.

Alors, Jésus dit au Père : “Ils ne rentreront pas la moisson. Tous les champs blancs sont laissés à l'abandon. Je vais envoyer les anges pour rentrer la moisson.” Le Père est d'accord et soudain, des milliers de créatures célestes apparaissent sur Terre, brillant d'une lumière surnaturelle.

Quelle vision ce serait : des êtres d'un autre monde, revêtus de gloire, parlant dans les églises et en public. Ils sont interviewés par des journalistes dans les journaux, à la radio et à la télé. Ils parlent de la croix, de la résurrection, de l'ascension, de l'amour de Christ et du jugement qui vient. Et ils parlent avec une telle éloquence et une telle conviction que tous sont captivés. Ils sont autant de Jonas prêchant le malheur et mettant en garde le monde.

Maintenant, imaginons qu'après un certain temps, ces mêmes anges brillants de lumière soient captivés par le monde qui les entoure. Ils sont pris par la bonne nourriture, les choses matérielles, la richesse et la sécurité. Et ils se retrouvent bientôt en train de lutter pour obtenir succès, gloire et fortune. Rapidement, ils deviennent jaloux les uns des autres, montrant de la colère, de la fierté, de l'envie et de la convoitise.

En d'autres termes, ils deviennent comme l’Église d'aujourd'hui ! Je te le demande : quelle influence auraient-ils sur le monde ? Comment pourraient-ils espérer moissonner en étant autant pris par les choses du monde ? Leur témoignage serait sans valeur et ils seraient drainés de toute puissance spirituelle, avançant dans le découragement, la peur et le doute.

Dis-moi, pourquoi quelqu'un voudrait de mon évangile s'il me voit dans cet état, stressé et sans joie ? Pourquoi croirait-il mon message : “Jésus est suffisant, Il est mon tout, c'est Lui qui pourvoit continuellement,” si je suis toujours inquiet et angoissé, sans paix ?

Personne n'écouterait un mot de ce que je dis. Ils se demanderaient plutôt : “Quelle différence apporte ton Christ ? Il ne semble pas être un si bon médecin, si tu es toujours dans cette condition.”

Bien-aimé, notre figure, le visage que nous montrons au monde, compte beaucoup. Écoute ce que Christ dit de Sa fiancée dans le Cantique des Cantiques : “Ma colombe...Fais-moi voir ta figure, Fais-moi entendre ta voix ; Car ta voix est douce, et ta figure est agréable” (Cantique des Cantiques 2:14). Christ nous dit, en quelque sorte : “Je veux voir ton sourire.” Est-ce que cela décrit ton visage ?

Download PDF