La gloire de Christ ne peut être cachée | World Challenge

La gloire de Christ ne peut être cachée

David Wilkerson (1931-2011)December 24, 2019

“Eh bien, je vois quatre hommes sans liens, qui marchent au milieu du feu, et qui n’ont point de mal ; et la figure du quatrième ressemble à celle d’un fils des dieux” (Daniel 3:25).

Nous connaissons tous cette histoire. Nebucadnetsar, roi de Babylone, avait convoqué tous les dirigeants de son vaste empire dans un seul but : tous devaient s’incliner devant une grande statue en or et honorer les dieux de son choix. Si quelqu’un refusait de s’incliner, c’était synonyme de mort ! Il était courant à l’époque de punir ceux qui violaient un décret en les jetant dans une fournaise. Quand trois jeunes gens ont décidé de se tenir du côté de la justice et qu’ils ont refusé d’obéir au décret du roi, Nebucadnetsar est entré dans une violente colère. Il a ordonné à ses soldats de faire chauffer le feu sept fois plus fort que d’ordinaire et de se préparer à y jeter ceux qui avaient désobéi (lire Daniel 3:1-19).

Ces trois hébreux, Schadrac, Méschac et Abed-Nego, ont été liés et jetés dans une fournaise si chaude que les soldats désignés pour les jeter dans le feu en sont morts. Pourtant, quand le roi a regardé, il a été stupéfait par ce qu’il a vu : “N’avons-nous pas jeté au milieu du feu trois hommes liés ?... Eh bien, je vois quatre hommes... qui marchent au milieu du feu... et la figure du quatrième ressemble à celle d’un fils des dieux” (Daniel 3:24-25).

Comment un roi païen pouvait-il reconnaître la divinité du Fils de Dieu ? C’était parce que la gloire de Christ ne pouvait être cachée ! Chaque fois qu’un ange apparaît dans l’Écriture, il est vêtu de blanc et brille avec un éclat céleste. Mais cette personne n’était pas un ange, il s’agissait de Jésus Lui-même – et Il était plus brillant que la flamme de ce feu chauffé à blanc.

Bien-aimé, ce témoignage de la présence de Christ vient de lèvres païennes. Il s’agissait d’une situation de vie ou de mort, l’épreuve de toute une vie – mais Christ a marché dans la fournaise avec ces hommes et les en a délivrés.

Qu’est-ce qui amène Christ à venir au milieu de ton épreuve ? C’est d’avoir une pleine confiance dans le fait qu’Il est capable de te sauver et de te délivrer, peu importe ce que tu affrontes. Savoir  avec une confiance absolue que, peu importe ce qui arrivera, ta vie est entre Ses mains. Es-tu face à une crise – spirituelle, financière, mentale, physique ? Dans ton mariage ? Ton travail ? Tes affaires ? Quand seul un miracle pourrait te sortir de ta situation désespérée, Jésus vient et marche à tes côtés jusqu’à son terme. Le Fils du Dieu Vivant peut résoudre ton problème et te délivrer de la fournaise de l’affliction.

Download PDF