La véritable foi produit l’amour | World Challenge

La véritable foi produit l’amour

Carter ConlonOctober 17, 2020

Dans Luc 4:18-19, Jésus cite les mots d’Ésaïe 61:1 : “L’esprit du Seigneur, l’Éternel, est sur moi, Car l’Éternel m’a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux ; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers la délivrance.”

Jésus se tenait dans la synagogue, Il a ouvert l’Écriture et dit, en substance : “L’Esprit de Dieu est sur Moi pour toi, et toi, et toi, et toi…” La raison pour laquelle l’Esprit reposait sur Lui était d’alléger les souffrances humaines et de racheter l’humanité déchue. Le désir de Jésus était d’amener les perdus à la connaissance de Dieu et, au bout du compte, à vivre avec Dieu pour l’éternité.

J’ai toujours pensé qu’il est impossible de dire que “Christ est à moi et je suis à Lui” tout en restant absorbés par nous-mêmes. L’apôtre Paul, dans 2 Timothée, a averti que des temps difficiles viendraient. “Car les hommes seront égoïstes” écrit-il (2 Timothée 3:2). Cet égoïsme est le point de départ de tout ce qu’il décrit par la suite. Nous aimer nous-mêmes et nous donner à nous-mêmes la prééminence dans notre vie signifie automatiquement que nos relations avec les autres sont marquées par une forme de religion à laquelle manque la puissance de Dieu. Au final, Paul dit qu’il faut se détourner des religions qui servent le soi. Toute foi basée sur la vie de Jésus Christ en nous doit être vécue pour le bénéfice et le salut des autres.

Nous connaissons très bien le cœur de Dieu pour les gens. Marc 8:23-26 rapporte l’histoire de Jésus emmenant à l’écart l’aveugle de Bethsaïda afin de restaurer sa vue, ce qui représente, selon moi, le fait d’emmener les gens à l’écart de la culture qui les confinent, tente de détourner l’amour de Dieu et veut donner crédit à l’humanité pour les choses que Dieu fait. Tout tourne autour de moi, de moi et moi, sans laisser de place pour Dieu.

La vue de l’homme aveugle n’a été que partiellement restaurée, au début. Ce n’est que lorsque Dieu l’a touché une deuxième fois qu’il a pu voir clairement. C’est souvent comme cela que ça marche avec Dieu. Il continue à toucher nos yeux et notre cœur aussi souvent que nécessaire jusqu’à ce que nous voyons clairement et aimions sincèrement et véritablement.

Carter Conlon a rejoint l'équipe pastorale de Times Square Church en 1994 et a été désigné Pasteur Senior en 2001. En mai 2020, il est devenu  superviseur principal de l'église de Times Square.

Download PDF