La victoire sur les tempêtes qui font rage | World Challenge

La victoire sur les tempêtes qui font rage

Gary WilkersonFebruary 17, 2020

Nous savons que Jésus a remporté la victoire pour nous au Calvaire, quand Il a vaincu la mort, Satan et le pouvoir du péché. La question qui demeure pour les croyants est la suivante : “Et maintenant ? Je sais que Jésus a remporté ma victoire à la croix, mais où est Sa victoire dans le conflit qui fait rage dans ma vie en ce moment ?”

Quand Jésus est devenu ton Sauveur, Il a fait de toi une nouvelle création, mais même si tu as changé, le monde est resté le même. A cause de cela, il y a des puissances qui se liguent contre toi – le monde, le diable et même ta propre chair – et qui font la guerre à ton esprit.

Certaines batailles sont extérieures, comme les attaques contre ton mariage, tes finances, tes enfants. D’autres batailles sont intérieures, comme l’inquiétude, la dépression, l’anxiété. “Mon mariage peut-il survivre ?” “Mes enfants se tourneront-ils un jour vers le Seigneur ?” “Suis-je seulement digne de me dire chrétien ?” Toutes ces pressions nous poussent vers le doute et le désespoir, nous amènent à nous demander si Dieu se trouve dans ce qui se passe dans notre vie quotidienne.

Nous pouvons tenir face à Satan et tracer une ligne dans le sable, mais ne pas voir de progrès. C’est ce qui est arrivé à Israël face aux Philistins. “Les Philistins étaient vers la montagne d’un côté, et Israël était vers la montagne de l’autre côté : la vallée les séparait” (1 Samuel 17:3). Saül avait aligné ses hommes pour arrêter l’avancée des Philistins, parvenant à les bloquer. Mais cela avait-il stoppé l’ennemi ? Pas du tout. En fait, les Philistins ont amené une arme plus puissante en la personne de Goliath.

Nous connaissons tous l’histoire de Goliath, le géant qui s’est moqué des puissants guerriers d’Israël jusqu’à ce qu’ils soient consternés et remplis de honte. Satan utilise la même tactique contre nous, essayant de nous intimider et de nous faire honte jusqu’à ce que nous disions comme le jeune conquérant, David : “Ce n’est ni par l’épée ni par la lance que l’Éternel sauve. Car la victoire appartient à l’Éternel” (17:46-47). Il n’y avait pas d’épée dans la main de David, mais son ennemi gigantesque n’avait aucune chance parce que la bataille était celle du Seigneur !

Jésus a triomphé à la croix et ta victoire est assurée ! Dieu livrera bataille pour toi si tu lui fais confiance.

Download PDF