Le ministère d’exhortation | World Challenge

Le ministère d’exhortation

Jim CymbalaDecember 21, 2019

“Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée, que celui qui a le don de prophétie l’exerce selon la proportion de la foi… et celui qui exhorte à l’exhortation” (Romains 12:6,8).

De tous les dons de l’Esprit Saint, le ministère d’encouragement est probablement celui qui est le moins estimé. Nous entendons constamment parler du besoin d’un enseignement solide et d’une bonne direction dans une église, mais à quand remonte la dernière fois où le “ministère d’exhortation” a été mis en avant comme il le mérite ? Notre besoin dans ce domaine est si important que l’Esprit a accordé une grâce spéciale à certains d’entre nous pour qu’ils soient spécialisés dans l’affermissement de la foi des autres. Tout comme nous ne recevons pas tous le don d’enseignement ou de prédication, tout le monde n’a pas cette onction spéciale qui consiste à encourager les autres.

“Ou plutôt, afin que nous soyons encouragés ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi” (Romains 1:12). Être fort dans le Seigneur nous rend capables d’exercer un ministère auprès de ceux qui sont faibles. C’est particulièrement vrai pour ce qui touche à l’encouragement et à l’exhortation pour affermir la foi. Notre propre foi affermie se déverse pour relever ceux qui luttent. Des paroles et des actions remplies de foi sont des antidotes à l’impuissance que ressentent les gens quand ils ont perdu leur attachement à Dieu.

Le plus souvent, l’encouragement est apporté par les paroles que nous prononçons. Regardons ce que Paul a dit aux Thessaloniciens : “Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles” (1 Thessaloniciens 4:18). Tout comme Paul, nous pouvons encourager les autres en partageant l’enseignement de l’Écriture et en parlant du salut en Jésus. Souviens-toi : “Ainsi la foi vient de ce qu’on entend” (Romains 10:17). Quand nous apportons la Parole de Dieu, la foi peut naître chez ceux qui l’entendent.

Quand Paul était séparé des croyants qu’il chérissait, il a révélé un autre moyen d’édifier leur foi : “[je prie] afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi” (Éphésiens 3:16-17). Quand Paul ne pouvait pas apporter de paroles d’encouragement à l’église, il priait pour que l’Esprit Saint puissent poursuivre la même œuvre chez les croyants.

De la même façon, si nous ne pouvons pas encourager personnellement nos frères et sœurs, nous pouvons les porter dans la prière. Quel privilège !

Jim Cymbala a commencé le Brooklyn Taberncale avec moins de vingt membres dans un petit bâtiment délabré, dans un quartier difficile de la ville. Né à Brooklyn, il est un ami de longue date à la fois de David et de Gary Wilkerson.

Download PDF