Libéré de la crainte et de l’inquiétude | World Challenge

Libéré de la crainte et de l’inquiétude

David Wilkerson (1931-2011)October 9, 2019

En marchant sur une route de campagne dans le New Jersey, j’ai eu une bonne discussion avec mon Seigneur. J’ai crié : “Seigneur, je ne peux pas vivre dans la crainte et l’inquiétude. Je veux affronter ce que l’avenir me réserve avec repos, joie et confiance ! Je veux être entièrement libéré de la crainte et de l’inquiétude !”

Le Saint-Esprit m’a répondu : “La clé de la liberté de toute crainte et de toute inquiétude se trouve dans deux mots : les passereaux et les cheveux. Souviens-toi de ce que j’ai dit dans Matthieu 10:28-33. “Cependant, il ne tombe pas un (passereau) à terre sans la volonté de votre Père. Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés” (versets 29-30).

Cela semble tellement élémentaire, tellement simple – mais ce que Jésus nous dit ici est très profond.

Parmi les 9000 espèces d’oiseaux, Dieu a choisi de parler des moineaux. Ils sont merveilleusement fais, avec leurs os fins et légers mais forts et spécialement équipés pour voler. En fait, la science moderne en peut pas encore copier leurs ailes complexes qui leur permettent de voler sur des milliers de kilomètres. Dieu a dessiné chaque os, chaque plume – et Il a compté chacun d’eux.

Chaque cheveu sur notre tête est compté par notre Père dans le Ciel. En moyenne, l’être humain possède entre 100000 et 150000 cheveux et même ceux qui sont chauves ont des poils invisibles à l’œil. Dieu a fait les poils pour qu’ils soient utiles – nos sourcils empêchent la sueur de couler dans nos yeux et les cils protègent notre œil quand de la poussière ou des petits insectes s’approchent trop. Les petits poils dans nos oreilles et dans le nez filtrent les particules qui y entrent. Chaque poil est un cylindre de cellules planté profondément dans la peau pour y atteindre les vaisseaux sanguins qui le nourrit.

Il n’est pas étonnant que David ait dit : “Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables” (Psaumes 139:14). Penser à la complexité de la création de Dieu devrait nous rendre plus attentifs aux soins de Dieu pour nous. “ Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même” (Matthieu 6:34). Il sait ce dont nous avons besoin et Il y pourvoira avec joie.

Download PDF