UN TEMPS DE TENDRE MISÉRICORDE | World Challenge

UN TEMPS DE TENDRE MISÉRICORDE

David WilkersonFebruary 12, 2016

Reste-t-il encore un petit reste qui va se battre pour raviver la flamme de la justice de Dieu ? Un peuple qui se souvient du Seigneur et qui est désireux de se lever pour Son nom ?

Le Seigneur a dit : “Si je vois une mèche qui fume encore, je ne l'éteindrai pas. La flamme est peut-être partie, on n'a peut-être plus l'impression qu'il y a du feu, mais si je vois encore des braises qui rougeoient, je ne permettrai pas que le feu s'éteigne. Tant que j'entendrai ne serait-ce qu'un faible cri de la part de serviteurs fidèles quelque part, je ne permettrai pas que ce roseau cassé se rompe” (voir Esaïe 42:3).

Dieu n'a pas encore baissé les bras à notre sujet. Mais le fait est que nous vivons un “temps de tendre miséricorde.” Je le vois partout où je voyage, tout particulièrement en Europe. Ce continent est encore bien plus laïque que les États-Unis. Une terre qui, par ses propres choix, est devenue absolument sans Dieu. Lorsque tu marches dans les rues de certains de ces pays, tu ressens l'esprit de l'antéchrist et une grande arrogance vis-à-vis de Dieu.

La Suède est à présent l'un des pays les plus riches d'Europe et, plus il s'enrichit, plus il grandit dans l'apostasie. Dans le même temps, l'église évangélique là-bas est en danger de devenir apathique dans sa marche avec Christ. L'Irlande, un pays qui pendant des décennies a souffert d'une terrible pauvreté, devient maintenant plus prospère. Mais le climat spirituel là-bas est également l'apathie, avec la laïcité qui s'infiltre partout.

L'Europe toute entière semble penser : “Qu'est-ce que cela peut faire si le jugement vient ? Vivons, mangeons, buvons et réjouissons-nous.” Il n'y a aucun sentiment d'urgence, aucun besoin de Dieu.

Je crois que le Seigneur adresse un message clair au monde entier aujourd'hui même. Il a la puissance d'arrêter toute attaque terroriste potentielle à n'importe quel moment. Il pourrait simplement dire un mot et les anges abattraient toutes les puissances démoniaques. Mais au lieu de cela, Il a choisi d'envoyer ou de permettre des calamités internationales, et toutes sont des signes de ce que nous sommes vraiment en train d'expérimenter Sa tendre miséricorde.

“Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n’éteindra point la mèche qui brûle encore ; Il annoncera la justice selon la vérité. Il ne se découragera point et ne se relâchera point, Jusqu’à ce qu’il ait établi la justice sur la terre, Et que les îles espèrent en sa loi” (Esaïe 42:3-4).

Download PDF