Une place pour ta crainte | World Challenge

Une place pour ta crainte

David Wilkerson (1931-2011)April 20, 2021

Le prophète nous prévient que, lorsque nous verrons Dieu ébranler les nations et que des temps périlleux nous frapperont, notre nature humaine aura peur. Ézéchiel demandait : “Ton cœur sera-t-il ferme, tes mains auront-elles de la force dans les jours où j’agirai contre toi ?” (Ézéchiel 22:14)

Quand Dieu a prévenu Noé de son jugement et lui a dit de bâtir une arche, Noé a été “saisi d’une crainte respectueuse” (Hébreux 11:7). Même David, le courageux et audacieux David, a dit : “Ma chair frissonne de l’effroi que tu m’inspires” (Psaumes 119:120). Et quand le prophète Habakuk a vu le désastre qui se préparait, il a crié : “J’ai entendu …  Et mes entrailles sont émues. A cette voix, mes lèvres frémissent, Mes os se consument, Et mes genoux chancellent” (Habakuk 3:16).

La peur qui s’est abattue sur ces hommes de Dieu n’était pas une peur selon la chair, mais une crainte respectueuse du Seigneur. Ces saints n’ont pas eu peur de l’ennemi de leur âme, mais ils ont craint les saints jugements de Dieu. Et c’est parce qu’ils comprenaient la puissance extraordinaire qui se trouve derrière les calamités qui s’annoncent. Ils ne craignaient pas la venue de la tempête, mais plutôt la sainteté de Dieu !

De la même façon, chacun de nous va expérimenter une grande crainte dans les temps de destruction et de désastre qui vont venir. Mais notre frayeur doit venir d’une sainte révérence du Seigneur et jamais d’une peur charnelle à propos de notre avenir. Dieu méprise toutes les peurs pécheresses en nous, la peur de perdre des choses matérielles, notre santé et notre confort de vie.

Partout dans le monde, les gens sont remplis de ce genre de peur, alors qu’ils voient l’économie de leur nation se détériorer. Ils craignent que la crise économique balaie tout ce pour quoi ils ont travaillé toute leur vie. Ça, c’est la plainte des incroyants qui n’ont pas d’espérance. Cela ne devrait pas être le cri des saints. En effet, si tu es un enfant de Dieu, ton Père céleste ne supportera pas une telle incrédulité de ta part.

Il faut que tu craignes et que tu révères Dieu. Ce genre de peur ne conduit pas à la mort, mais à la vie !

Download PDF