Une puissance qui change la vie: le pardon | World Challenge

Une puissance qui change la vie: le pardon

David Wilkerson (1931-2011)December 31, 2020

Le pardon n’est pas une chose que l’on pratique une fois, mais une façon de vivre qui a pour but de nous faire entrer dans toutes les bénédictions en Christ. “Mais moi je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous détestent et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin d'être les fils de votre Père céleste. En effet, il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes” (Matthieu 5:44-45).

D’après Jésus, pardonner ne consiste pas à choisir ceux que à qui nous allons pardonner. Nous ne pouvons pas dire : “Tu m’as blessé trop profondément, alors je ne peux pas te pardonner.” Christ nous dit : “Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les collecteurs d’impôts n'agissent-ils pas de même ?” (5:46).

Peu importe à qui tu tiens rancune. Si tu t’y accroches, cela te conduira à l’amertume qui empoisonne tous les aspects de notre vie. Le manque de pardon apporte une famine spirituelle, de la faiblesse et une perte de foi, touchant non seulement nous, mais toutes les personnes de notre cercle.

Au cours des cinquante années de mon ministère, j’ai vu la terrible dévastation des vies de ceux qui retenaient leur pardon. Mais j’ai aussi vu la puissance glorieuse d’un esprit de pardon. Le pardon transforme des vies, permettant aux écluses des Cieux de s’ouvrir. Le pardon remplit notre coupe de bénédictions spirituelles jusqu’au bord, avec une paix abondante, de la joie et du repos dans le Saint-Esprit. L’enseignement de Jésus à ce sujet est très spécifique et, si tu veux entrer dans ce merveilleux royaume de bénédictions, alors entends et saisis-toi de Ses paroles.

“Si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi ; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos fautes” (Matthieu 6:14-15). Ne te méprends pas : Dieu ne fait pas un marché avec nous, ici. Il ne dit pas : “Parce que tu as pardonné aux autres, Je vais te pardonner.” Nous ne pourrons jamais gagner le pardon de Dieu. Seul le sang versé de Christ a mérité le pardon de nos péchés.

Christ dit plutôt ici : “La pleine confession de tes péchés exige que tu pardonnes aux autres. Si tu retiens une rancune, alors tu n’as pas confessé tous tes péchés. La vraie repentance signifie confesser et abandonner toute rancune, crucifier toute trace d’amertume envers les autres. Faire moins, ce n’est pas de la repentance.

C’est confirmé dans le passage des béatitudes : “Heureux ceux qui font preuve de bonté, car on aura de la bonté pour eux” (Matthieu 5:7). C’est à dire : pardonnez aux autres, afin d’entrer dans les bénédictions et la joie d’être enfants de Dieu. Dieu peut alors déverser des gages de Son amour. Et quand tu pardonnes, tu révèles la nature du Père au monde.

Download PDF